BlackBoxEcho & Squarpusher || Damogen Furies World Tour

Show Design, Art Direction & System Programming: Zak Norman

Technical Supervisor:  Martin Harvey

Visual Programmers: George Toledo, Peter Sistrom of [namethemachine] vade

Projectionists : Rupert Dean, Abigail Portner

Black Box Echo have designed Squarepusher’s innovative and fully generative new visual system.

The algorithms use geographical and meteorological data on each location we visit to define the starting points for an entirely generative visual environment. The patches are then controlled in their evolution by the audio and midi data they receive live from Squarepusher during the performance. Only he can control their development throughout the set by his chosen interactions with his own machines.

It is truly a visual instrument – defined by data; driven by audio.

I wanted to create something that confronted the concept of fear. For myself, it was the fear of losing control of my environment. After giving the system some basic rules and parameters to work inside during pre-production, I surrendered my ability to control the output, rendering it fully dependent on the feeds it receives and how it processes them. Each performance can be interpreted differently, with a continuously developing level of sophistication.

I have relinquished control of the machine, for better or worse.

 

Jordane Saunal || Cross Product

Cross Product – Vidéo de performance – 15 min

Jordane Saunal – Lauréate du Prix Prisme 2015, Reims

Dans une époque où l’imaginaire collectif est alimenté par des fins du monde apocalyptiques, des scénarios de prise de pouvoir de la technologie sur l’Homme ; les questionnements généralisés concernant notre futur aux côtés de celle-ci éveillent à la fois la fascination et la peur chez grand nombre d’entre nous.

Il ne tiens cependant qu’à nous d’en extraire avec optimisme les traits d’un futur plus doux et d’orienter par la pratique, les fins d’une technologie au service de la nature.
CROSS PRODUCT est un acte poétique et symbolique mêlant humain, nature et robotique, tous trois acteurs d’une même pièce musicale, à la recherche d’une harmonie commune. Le robot, dont la gestuelle se réfère à celle d’un animal, joue sa propre partition en interagissant avec les plantes autour de lui. Il déclenche des samples sonores par son contact avec elles, prenant ainsi part à la composition. Les interactions avec son environnement passent d’abord par une phase d’approche, d’apprivoisement, pour ensuite s’émanciper dans une compréhension collective débridée.

Dans l’éveil de la technologie, vient le réveil des foules pour les origines ;

La Terre, la nature, la femme, l’animal, les essences du monde dans lequel on vit. Puisque la technologie questionne l’humanité et la condition humaine, alors, ne serait-ce que pour cette raison, sa présence et son évolution sont bénéfiques à l’Homme. Elle le pousse dans une remise en question de son état intrinsèque, et vers cette envie de renouer des liens à la source ; de rechercher une harmonie nouvelle avec ce qui l’entoure, tout en adoptant des paramètres sociaux culturels naissants.

In the awakening of technology, comes the awakening of the crowds for the origins;
The Earth, the nature, the woman, the animal, the essences of the world in which we live. Because the technology questions the humanity and the human condition, then, if it was only for that reason, its presence and its evolution are beneficial to the human beings. It urges him in a questioning of his intrinsic state, and towards this desire to retie links to the source ; to look for a new harmony with what surrounds him, while adopting rising cultural social parameters.

 

FUSE || N 4.0 – v2015

N 4.0 is an interactive multimedia performance based on the real-time interaction between sound, movement and light. The perspective of the visuals alter on the basis of where the performance takes place. The graphics are modified simultaneously on the basis of sound frequencies and the instantaneous analysis of the dancer’s movements.

“N 4.0 is a stellar example of choreography married with technology” – The Creators Project

Studio Bruyant || CHROMA PERSPECTIO

Produite à l’occasion de l’exposition Capitaine Futur et le Voyage Extraordinaire à la Gaîté Lyrique (Paris), Chroma Perspectio est une installation interactive / jeu vidéo collaboratif.

C’est une expérience sociale jouable seul ou à plusieurs. A l’aide de lampes torches préparées les joueurs partagent le contrôle du jeu et explorent ainsi plusieurs mini-mondes. Pour résoudre les différentes énigmes du jeu, les joueurs doivent donc collaborer, se concerter et accorder leurs points de vues respectifs.

Concept/Design/Programmation/Sound Design: STUDIO BRUYANT

Musique Originale: (nit)

@EXPOSITION CAPITAINE FUTUR / GAITE LYRIQUE / 2014

Bruno Ribeiro || RESONANT

Installation interactive lumineuse et sonore composée de LED à travers laquelle la voix de l’utilisateur se transforme en matière musicale sculptant l’espace en lumière.

Concept / Design /Sound Design / Réalisation: Bruno Ribeiro
Concept / Sound Design: Turnsteak
Design / Réalisation structure: 0H1
Programmation / Interactif: Studio Bruyant

 

Bruno Ribeiro-RESONANT

Bruno Ribeiro || RESONANT

 

 

Bruyant || Octopop

 

Pour Capitaine Futur, le musicien bidouilleur (nit) et le collectif Bruyant s’associent pour un concert interactif audio-visuel pop plein de bips pour se tortiller.

Grace à un tapis interactif les enfants vont pouvoir jouer en musique avec de drôles de bestioles aquatiques, relier des étoiles comme un jeu de points ou dégommer des palmiers dansants… Équipés de synthés à molettes, de vieux claviers Casio et de jeux musicaux conçus pour l’occasion, (nit) et Bruyant invitent les spectateurs à participer à un spectacle collaboratif et ludique.

Musique: (nit)
Création vidéo / Game design/ interactif: Bruyant

octopop

Mathieu Rivier @ ECAL || Light Form

Créé par Mathieur Rivier à l’ECAL – Ecole d’art et de design de Lausanne

Ce projet met en œuvre une structure à facettes placé sur un socle pour créer une interaction avec le contenu en le touchant. L’installation permet différentes formes de représentations et d’interactions à explorer avec un écran solide. Pour que la forme devienne une surface de visualisation multi-touch, il était nécessaire de concevoir une forme plastique thermo-formé semi-transparent qui permet la projection et la détection des doigts à l’intérieur de la structure. J’ai ensuite fait une structure en acier soudé qui soutient le système de projection et la détection de la forme. Le logiciel utilisé permet une détection avec un dispositif d’affichage qui est spécifique aux faces et leurs orientations. 

This project implements a faceted structure placed on a plinth to support the content, which permits interaction with the content by touching it. The installation allows different forms of representations and interactions to be explored with a solid display. In order for the shape to become a surface of multi-touch visualisation, it was necessary to design a shape in heat-welded semi-transparent plastic which allows the projection and detection of fingers from inside the structure. I then made a structure in welded steel which supports the system of projection and detection on the shape. 

Cuppetelli & Mendoza || Nervous Structure

http://vimeo.com/25163395

Nervous Structures 5

Installation interactive de Annica Cuppetelli et Cristobal Mendoza qui consiste en structure de spandex illuminée par une projection interactive qui réagit aux mouvements des spectateurs.

2011

Nervous Structures est une série d’installations interactives projetées sur des structures de tissu qui réagissent à la présence et au mouvement du spectateur.

” Notre travail porte sur l’espace, mais nous tentons de répondre à de multiples directions: l’espace entre le réel et le virtuel, entre ce qui existe et ce qui est ignoré, entre le sensuel et le logique, entre nos corps et les structures physiques qui nous entourent . Ainsi, notre travail est également basé sur l’interaction; sans qu’un participant nous considérons nos pièces incomplètes.

Notre travail, c’est aussi l’intersection des disciplines particulières de nos langues. La structuration, la répétition et l’interaction sont des questions qui sont très pertinents à la fois des fibres / mode et la programmation informatique. Ainsi, les résultats de notre collaboration commencer par les points communs que nous avons découvert dans nos spécialités, mais se développent à travers le vocabulaire hybride engendrée par cette boîte de dialogue.”

 

Waldek Wegrzyn || Electrolibrary

http://vimeo.com/47656204

Documentation de diplôme de Waldek Wegrzyn pour l’Académie des Beaux-Arts de Katowice (Pologne), inspiré par El Lissitzky manifeste de 1923.

“Electrolibrary» est un projet qui relie un livre papier personnalisé fait à l’ordinateur, de sorte qu’il peut être utilisé comme une interface d’. Le livre peut être consulté que tout autre livre ordinaire, mais lorsqu’il est connecté à l’ordinateur via USB, par tourner les pages, vous pouvez naviguer sur le site, obtenir des informations supplémentaires, des citations, des films et des animations appropriées pour la page actuellement ouverte.

Musique: Fingerspitzenfuhl de la musique normale

Antonin Fourneau || Water Light Graffiti

http://vimeo.com/47095462

Le “Water Light Graffiti” est une surface composée de milliers de LED éclairés par le contact de l’eau. Vous pouvez utiliser un pinceau, d’un atomiseur d’eau, vos doigts ou quoi que ce soit humide pour esquisser un message luminosité ou tout simplement à dessiner. Light Water Graffiti est un mur de messages éphémères dans l’espace urbain sans détérioration. Un mur de communiquer et de partager comme par magie dans la ville.

Installation de Antonin Fourneau

Ingénieur : Jordan McRae
Design : Guillaume Stagnaro
Performance graffiti : Collectif Painthouse
Assistant : Clement Ducerf et tous les volontaires du Artlab
Dirigeant du ArtLab : Jason Cook
Production Digitalarti

Vidéo : Sarah Taurinya & Quentin Chevrier
Photos: Quentin Chevrier
Musique: Jankenpopp
Montage : Formidable Studio and Maïa Boumpoutou

Support : Ville de Poitiers and Centre Culturel Saint Exupéry

The “Water Light Graffiti” is a surface made of thousands of LED illuminated by the contact of water. You can use a paintbrush, a water atomizer, your fingers or anything damp to sketch a brightness message or just to draw. Water Light Graffiti is a wall for ephemeral messages in the urban space without deterioration. A wall to communicate and share magically in the city.

Water Light Graffiti is a project of Antonin Fourneau

Engineer : Jordan McRae
Design Structure : Guillaume Stagnaro
Graffiti performance : Collectif Painthouse
Assistant team: Clement Ducerf and all the ArtLab volunteers
ArtLab Manager: Jason Cook
Production Digitalarti

Filming: Sarah Taurinya & Quentin Chevrier
Photographs: Quentin Chevrier
Music: Jankenpopp
Editing and titles: Formidable Studio and Maïa Boumpoutou

Support : Ville de Poitiers and Centre Culturel Saint Exupéry