MUTEK_IMG 2013 || Showcase de vjs montréalais

Après la clôture de la deuxième édition de Mutek_IMG cette semaine, je suis retournée dans mes souvenirs de la première édition et j’ai retrouvé  les vidéos des pannels sur le vjing lors de la première édition des rencontres en 2013.

SHOWCASE DE VJS MONTRÉALAIS – 21 novembre 2013
Plusieurs talentueux VJs locaux se succèdent lors de courtes présentations afin d’illustrer la myriade de méthodes, de techniques et de styles artistiques.

MONTRÉAL VJ SHOWCASE – novembre 21st, 2013
A series of short demonstrations illustrating the myriad technical methods and artistic styles of several accomplished local VJs.

Participants: Jean-Sébastien Baillat (Baya) / Caroline Blais (Chocobeets) / Marion Carassou-Maillan (Ma”) / Sabrina Ratté / Ehsan Rezaie (Ewerx) / Patrick Trudeau (Diagraf)

 

Le vjing dans tout ses états || MUTEK_IMG 2013

Après la clôture de la deuxième édition de Mutek_IMG cette semaine, je suis retournée dans mes souvenirs de la première édition et j’ai retrouvé  les vidéos des pannels sur le vjing lors de la première édition des rencontres en 2013.

Voici donc le premier panel qui à lancé les rencontres  :

LE VJING DANS TOUS SES ÉTATS – 21 novembre 2013
Une table ronde montréalaise qui explore les tendances actuelles et tente de définir les pratiques artistiques et technologiques contemporaines utilisées pour les performances en temps réel. Comment le VJing a évolué et mûri, et quelles sont les prochaines étapes?

THE STATE OF THE ART OF VJING – novembre 21st, 2013
A Montréal-centric roundtable delving into the current scene that also aims to define the contemporary practice, art and technology of real-time visual performance. How has it evolved and matured and what’s next?

Participants: Jean-Sébastien Baillat (Baya) / Christian Pomerleau (Gridspace) / Olivier Sorrentino (Oli Sorenson) / Thien Vu Dang (Pillow)
Modérateur / Moderator: Marion Carassou-Maillan (Ma”)

 

Mutek_IMG 2013

Captation, montage : This is Herd

Première édition de Mutek_IMG @ Centre Phi – Nov 21-23 2013

MUTEK est de retour sur la scène montréalaise, du 21 au 23 novembre 2013, pour la première édition de MUTEK_IMG, en partenariat avec le Centre Phi. Depuis quelques années, MUTEK rêve de développer un événement rassembleur ayant lieu à l’automne, offrant aux artistes et aux professionnels de la créativité numérique à Montréal une plateforme pour découvrir, échanger, réseauter et réfléchir ensemble. Conçu comme un événement étalé sur trois jours portant sur les pratiques de l’image en mouvement dans le contexte de la création numérique, MUTEK_IMG a comme objectif de répondre aux besoins de la communauté locale et nourrir son développement. L’événement comporte un volet diurne combinant divers types de présentations et études de cas de même qu’une programmation artistique en soirée. Entre ces deux composantes principales, des 6 à 8 quotidiens seront organisés, pour favoriser encore plus le réseautage et les échanges.

Tetro || Grid

White Void interactive light installation – FETE DES LUMIERES 2013

Pour la Fête des Lumières 2013, Tetro présente GRID, une installation lumineuse cinétique monumentale, créée par le Berlinois Christopher Bauder / WHITE VOID.

Création lumière – Christopher BAUDER – WHITE VOID
Création musique électronique – Robert HENKE
Chef d’orchestre – Franck-Emmanuel COMTE
Chœurs – CONCERT DE L’HOSTEL DIEU
Communication – Cyrille MONTAGNIER – Left studio
Motion design – Julien NANTIEC
Production – TETRO – Matthieu DEBAY

Pour la Fête des Lumières 2013, Tetro présente GRID, une installation lumineuse cinétique monumentale, créée par le berlinois Christopher Bauder – WHITE VOID. Sublimant l’architecture du bâtiment signée par Christian de Portzamparc, la structure lumineuse de GRID est composée de 50 triangles, constitués de 150 barres de leds motorisées, suspendues pour former une grille massive et dynamique de 22m de long. Installée au cœur de l’Hôtel de Région Rhône-Alpes, GRID associe lumière et mouvement corrélés au chant des 45 choristes du Concert de l’Hostel Dieu et des notes électroniques de Robert Henke. Formant lignes droites, diagonales et losanges, GRID s’anime aux rythmes des sonorités contemporaines de deux formations musicales :

– le Concert de l’Hostel Dieu dont le chœur interprètera L’Immortal de Jean-Sébastien Bach, arrangée par Knut Nystedt et dirigée par Franck-Emmanuel Comte

– Robert Henke, artiste allemand, remarqué sur la scène internationale de musique électronique depuis les années 90 et fondateur de Monolake.

Conçue par le designer allemand Christopher Bauder de Whitevoid, Grid évoluera chaque jour, du 6 au 9 décembre 2013 à partir de 18h00. GRID est produite par Tetro, agence conseil de création et production d’événements et projets culturels, qui aide à valoriser les marques, les territoires et les entreprises par la réalisation de projets culturels innovants.

Découvrez l’entrevue des créateurs sur le site de The CREATORS PROJECT.

 

 

Dominique Skoltz || Y2O

Dominique Skoltz

Diffusion audiovisuelle

2013

Y2O navigue en eaux troubles, entre asphyxie et exaltation, entre dévoration et répudiation, entre oui et non, des deux côtés de la peau. CEtte oeuvre nous donne à voir un amour au bord de la dérive, cellule multimorphe difractée en multiples scènes.  Chacune des ces scènes triture les noeuds émotifs qui se font et se défont dans l’abrasion du quotidien et observe les polarités croisées dont sont faites les amours sans répit.

Dans cet espace-temps élastique, suspendu hors du réel, deux intériorités entrent en collision. Si lui ressent quelque chose, elle ne ressent pas et vice-versa jusqu’au vide, là où l,on n’éprouve plus rien, à force d’émotions.

 

Y2O trace son sillon dans l’intime, ce territoire hasardeux où l’on hésite sans cesse entre ce que l’,on dérobe au regard de l’autre et ce que l’on choisi de montrer. L’un comme l’autre pourrait nous perdre.  L’un comme l’autre pourrait nous mener à se trouver.

 

Y2O NAVIGATES TROUBLED WATERS, BETWEEN SUFFOCATION AND EXALTATION, BETWEEN CONSUMMATION AND RELINQUISHMENT, BETWEEN YES AND NO, FROM BOTH UNDER THE SKIN AND ON ITS SURFACE. THIS WORK ALLOWS US TO SEE A LOVE ON THE VERGE OF DRIFTING, A MULTIMORPHIC CELL THAT IS SCATTERED IN MULTIPLE SCENES. EACH OF THESE SCENES PUMMELS EMOTIONAL NODES, WHICH ARE MADE AND UNMADE BY DAILY ABRASIONS, OBSERVING THE CROSSED POLARITIES FROM WHICH RELENTLESS LOVES ARE COMPOSED.

 

IN THIS ELASTIC SPACE-TIME, SUSPENDED OUTSIDE THE REAL, TWO INNER WORLDS START TO COLLIDE. IF HE FEELS SOMETHING, SHE DOES NOT, AND VICE-VERSA UNTIL A VOID, WHERE THEY FEEL NOTHING ANYMORE, EMPTIED BY THE FORCE OF THEIR EMOTIONS.

 

Y2O FINDS ITS RHYTHM IN THE INTIMATE, THE TREACHEROUS TERRITORY WHERE WE UNCEASINGLY HESITATE BETWEEN WHAT WE CONCEAL FROM THE OTHER’S GAZE AND WHAT WE CHOOSE TO REVEAL. EITHER COULD LEAD US TO LOSE OUR SELF. EITHER COULD LEAD US TO FIND OUR SELF.

Louis Crevier || INTRUSION

Louis Crevier : Concept, Animation, Music
RCK RBSTR (rckrbstr.tumblr.com/) : Painting
Vlam! (facebook.com/VLAMprod) : Camera Operating
Barque : Editing & Art Direction

 

INTRUSION est une performance proposant une rencontre entre art plastique et art numérique. L’enjeu du projet est d’offrir au public un spectacle évolutif conjuguant l’aspect éphémère d’une projection vidéo, avec la pérennité d’une peinture murale. Si la projection apporte du dynamisme à la peinture, c’est la peinture qui confère à la boucle, d’une quinzaine de minutes, un aspect évolutif. Les animations sont progressivement modifiées par le travail du peintre, tandis que lentement, le spectateur perd la notion de ce qui est peint et ce qui est projeté.

La première représentation a eu lieu le 16 novembre 2013 dans le cadre de l’événement Bon Esprit, à la manufacture 111 dans le 20ème arrondissement de Paris. La rencontre a duré neuf heures.

Remerciements: Bon Esprit, La Manufacture 111, Vlam!

Capture d’écran 2013-11-27 à 15.11.26

Capture d’écran 2013-11-27 à 15.11.43

Capture d’écran 2013-11-27 à 15.11.57

INTRUSION is an artistic performance providing the public with an interaction between numeric and plastic arts. The aim of the project is to offer a slowly progressive show during wich the short-lived video projection gets mixed up with the long-lived mural painting. The animations make the live-painting more dynamic, while the paintings make the fifteen minutes loop progress and change. The animations are slowly modified by the painter and spectators increasingly lose sight of what is painted and what is projected.

The first event took place on november the 16th 2013 during the Bon-Esprit party, at the Manufacture 111, in Paris’s 20th district. It lasted 9 hours.

Thank you: Bon Esprit, La Manufacture 111, Vlam!

 

Festival Mutek_IMG

mutek_img

MUTEK est heureux d’annoncer la tenue de la première édition de MUTEK_IMG, du 21 au 23 novembre 2013, en partenariat avec le Centre Phi.

Depuis quelques années, MUTEK rêve de développer un événement rassembleur ayant lieu à l’automne, offrant aux artistes et aux professionnels de la créativité numérique à Montréal une plateforme pour découvrir, échanger, réseauter et réfléchir ensemble. Conçu comme un événement étalé sur trois jours portant sur les pratiques de l’image en mouvement dans le contexte de la création numérique, MUTEK_IMG a comme objectif de répondre aux besoins de la communauté locale et nourrir son développement. L’événement comporte un volet diurne combinant divers types de présentations et études de cas de même qu’une programmation artistique en soirée.

La première journée (jeudi 21 novembre) sera consacrée aux pratiques actuelles du VJing (avec des discussions et présentations mettant en lumière plusieurs artistes de la scène locale et illustrant la diversité des techniques et des styles actuels), aux mutations de la performance audiovisuelle (sur la notion de performances et d’installations qui redéfinissent le langage audio et vidéo tout en étant animées d’une volonté de faire oeuvre) et aux nouvelles expériences résultant du décloisonnement et de l’explosion des environnements scénographiques (nouveaux contextes immersifs, rôle des outils numériques dans les performances scéniques actuelles).

Programme :

 ESPACE B

9h – 10h _ Visions numériques 
MOT DE BIENVENUE ET KEYNOTE D’OUVERTURE (FR)
Laurent Simon (Mozaïk)
 
10h – 11h15 _ Le VJing dans tous ses états PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Jean Sébastien Baillat (Baya) / Christian Pomerleau (Gridspace) / Oli Sorentino (Oli Sorenson) / Thien Vu Dang (Pillow)
MODÉRATEUR: Ma” Carassou-Maillan (Ma”)
Une table ronde montréalaise qui explore les tendances actuelles et tente de définir les pratiques artistiques et technologiques contemporaines utilisées pour les performances en temps réel. Comment le VJing a évolué et mûri, et quelles sont les prochaines étapes?
 
11h15 – 11h30 _ PAUSE
 
11h30 – 13h _ Showcase de VJs montréalais SHOWCASE (FR/EN)
PARTICIPANTS: Jean-Sébastien Baillat (Baya) / Caroline Blais (Chocobeets) / Ma” Carassou-Maillan (Ma”) / Sabrina Ratté / Eshan Rezaie (Ewerx) / Françis Théberge (TIND) / Patrick Trudeau (Diagraf)
Plusieurs talentueux VJs locaux se succèdent lors de courtes présentations afin d’illustrer la myriade de méthodes, de techniques et de styles artistiques.
 
13h – 14h30 _ PAUSE DÉJEUNER
 
14h30 – 16h _ La création A/V en quête de sens et d’impact PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Manuel Chantre (artiste) / Sabrina Ratté (artiste) / Dominique Skoltz (artiste) / Alain Thibault (artiste / Elektra)
MODÉRATEUR: Cheryl Sim (DHC/ART)
La création de performances ou d’installations audiovisuelles originales représente une nouvelle forme artistique multisensorielle. Cette discussion explore le développement d’œuvres qui s’adaptent constamment aux nouvelles technologies, qui questionnent nos perceptions, et redéfinissent continuellement le langage, autant audio que vidéo, et la notion d’interaction.

16h – 16h30 _ PAUSE

16h30 – 18h _ La performance éclatée: nouvelles scénographies et nouvelles expériences PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Dominic Audet (Moment Factory) / Daniel Iregui (Iregular) / Vincent Leclerc (Eski) / Janicke Morissette (Geodezik)
MODÉRATEUR: Roger Parent (realisations.net)
Avec le développement des technologies numériques, le champ d’exploration de la performance s’est élargi, ouvrant toutes sortes de nouvelles dimensions. Ce panel explore l’ingéniosité et les défis liés à l’élaboration de nouvelles scénographies, de nouveaux contextes expérientiels et de nouvelles expériences collectives. Comment le numérique a fait évoluer le performatif? Quelles sont les futures directions?
 
18h – 20h _ Cocktail d’ouverture // Lancement MUTEK_HUB
Dans le cadre de ce cocktail d’ouverture, MUTEK lancera une nouvelle composante de son site internet: MUTEK_HUB, une plateforme présentant tous les artistes canadiens qui ont participé au festival dans les 14 dernières années. Conçu comme une base de données complète et essentielle pour les artistes canadiens, et commissionné par le festival, MUTEK_HUB inclut désormais un éventail complet de médias intégrés et de nouvelles fonctions, dont des liens directs vers les sites de vente de musique en ligne.
 
20h30 – 1h _ EXTRA_VISIONS 1 – ESPACE A
Cette soirée d’ouverture illustre les thèmes et le contenu présentés plus tôt dans la journée et explore les aspects performatifs de l’image et du son, le tout parsemé de diffusion de courts métrages de création.

Y2o (Dominique Skoltz)

Peregrination (Gary James Joynes) – live Lixiviat (Robin Dupuis)
Blur rouge (Chantre) – live
Tempêtes (Yan Breuleux)
Le Révélateur – live
GHOSTLY (Maxime Corbeil-Perron) Bardos (Sean Caruso) – live

Capture d’écran 2013-11-11 à 08.51.35
La seconde journée (vendredi 22 novembre) sera quant à elle centrée sur les thèmes du mapping et de la créativité numérique dans l’espace urbain, avec entre autres des membres des équipes créatives de Moment Factory et d’Autodesk qui viendront présenter et échanger sur leurs techniques et leurs plus récents projets. Cette journée sera aussi l’occasion de discuter des spécificités de Montréal comme terrain de jeu et ville laboratoire, en abordant notamment le sujet de la création artistique en lien avec les données ouvertes urbaines.

Programme :

ESPACE B

9h – 13h _ Le mapping dans tous ses états avec Moment Factory PRÉSENTATION (FR)
PARTICIPANTS: Nelson De Robles, Quentin Bleton, Philippe Dubost
Cet atelier en deux parties sera l’occasion de découvrir les outils et le processus de création autour de certains projets récents de Moment Factory, dont le mapping de la Sagrada Familia. L’objectif est de permettre aux créateurs d’envisager de nouvelles façons de créer en utilisant les outils interactifs et le mapping 3D.

13h – 14h _ PAUSE DÉJEUNER

14h – 16h _ Production virtuelle: explorer le potentiel créatif des Interfaces Homme Machine
(IMH) et des technologies en temps réel avec Autodesk PRÉSENTATION (EN)
PARTICIPANTS: Christopher Young, Joel Pennington, Yang-Hai Eakes
Les nouvelles technologies numériques fournissent aux cinéastes et leurs équipes de production des environnements interactifs, 3D, en temps réel, et des rythmes de travail révolutionnaires, transformant leur façon de planifier et de concevoir des films. Des représentants de la compagnie montréalaise Autodesk révèleront comment les acteurs travaillent avec les images de synthèse en temps réel pour créer des performances réalistes, et démontreront comment les nouveaux outils, capteurs de mouvement, robotique ou autres, sont utilisés pour interagir avec les images de synthèse, pour le film, les jeux vidéo, la télévision et les expérimentations artistiques.

16h – 16h15 _ PAUSE

16h15 – 16h45 _ Esthétiques de l’information avec Siete Media PRÉSENTATION (EN)
Roberto Lopez
Basée à Mexico, la compagnie Siete Media allie design et nouveaux médias, afin de créer des expériences significatives, dans un contexte commercial mais aussi via la transmission de contenu culturel dans les espaces publics. Son fondateur, Roberto Lopez, présentera quelques exemples de leur travail avec des marques, des musées et des architectes.

16h45 – 17h _ PAUSE

17h – 17h30 _ À la découverte de Generate PRÉSENTATION (EN)
Malcolm Levy (Hybridity / New Forms Festival)
Generate est une application mobile interactive qui combine, assemble et retouche des images ou de la vidéo en utilisant une palette de filtres, un curseur et des fonctionnalités audio réactives. Generate permet de créer son propre contenu artistique et de le partager avec son réseau social. Le but est d’avoir une version gratuite qui peut être utilisée sur son smartphone, et une version pro dédiée à la production de performances audiovisuelles en direct. Generate est actuellement en phase beta et sera lancée au début de l’année prochaine.

ESPACE D

14h – 14h30 _ La polyphonie comme terrain d’entente: quelques questions au sujet de l’art public et des médias urbains PRÉSENTATION (FR)
Jean Dubois (Hexagram – UQAM) présente les résultats d’un récent atelier HEXA_IN, qui envisage d’une manière critique et novatrice la pratique de l’art public à l’époque des médias urbains numériques. La documentation de ce processus de négociation, qui implique des experts locaux et internationaux, sera disponible au Centre Phi et également mis en ligne sur internet.

14h30 – 15h45 _ Interventions urbaines: la ville comme terrain de jeu pour les arts numériques
PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Mouna Andraos (Daily tous les jours) / Mikaël Charpin (Quartier des spectacles) / Claude Fortin (Simon Fraser University) / Patrick Harrop (Département d’architecture, Université du Manitoba)
MODÉRATEUR: Jean Dubois (Hexagram)
Inspirée par les questions posées par Jean Dubois, cette discussion explore les particularités de Montréal comme terrain de jeu pour les arts numériques, regroupant façades, écrans, projections et dispositifs mobiles. Comment les artistes numériques peuvent-ils créer une valeur ajoutée significative dans le canevas urbain? Comment ces interventions, parfois temporaires, peuvent-elles transformer ou animer l’espace et le public ?

15h45 – 16h _ PAUSE

16h – 16h30 _ L’art de collaborer: comment créer des interactions urbaines ludiques PRÉSENTATION (FR/EN)
PARTICIPANTS: Louise Guay et Claude Faribault (Living Lab) / Sheng-Ying Pao (MIT Boston)
Le Living Lab de Montréal, un centre interdisciplinaire de cocréation et d’innovation ouverte, explore la mobilité urbaine, l’urbanisme participatif et l’économie collaborative. Ayant comme ambition d’établir une pratique de ‘l’intelligence urbaine’ qui recouvre les champs de l’art, de la technologie et de la citoyenneté, le Living Lab présente le travail de Sheng-Ying Pao du MIT de Boston, qui combine aspect ludique, technologies et un intérêt marqué pour la collaboration sociale.

16h30 – 18h _ Montréal comme laboratoire pour la participation citoyenne FORUM OVERT (FR)
PARTICIPANTS: Owen Chapman (Concordia Mobile Media Lab) / Xavier Kronström Richard (Radio-Canada Lab) / Diane Mercier (Portail données ouvertes de Montréal)
MODÉRATEUR: Louise Guay (Living Lab)
Louise Guay du Living Lab de Montréal animera un forum ouvert sur la question de la créativité numérique et la participation citoyenne. Comment les nouvelles solutions technologiques (telles que les applications mobile), combinées aux nouvelles mentalités sociales (comme les données ouvertes), contribuent à la participation civique et l’engagement ? Quel rôle les artistes pourraient-ils jouer dans ce processus? En combinant des interventions du Radio-Canada Lab, du Portail données ouvertes de Montréal et du Mobile Media Lab de l’Université Concordia, ce forum prendra la forme d’une discussion ouverte avec le public.

18h – 20h _ Cocktail de réseautage avec Hexagram
Ce cocktail sera l’occasion pour toutes les personnes intéressées par les arts numériques, la créativité urbaine et les nouvelles technologies de réseauter et d’échanger. Hexagram, le centre de création et de recherche en arts médiatiques et technologies de Concordia et de l’UQAM, sera sur place pour présenter leur projet HEXA_IN, abordé plus tôt dans la journée. Une occasion unique de découvrir un compte-rendu audiovisuel de leur processus de recherche, incluant la diffusion d’une conférence par Krzysztof Wodiczko.

21h – 1h _ EXTRA_VISIONS 2 _ ESPACE A
EXTRA_VISIONS 2 nous plongera dans un environnement réalisé spécialement par Baillat, Cardell & fils & AMP 300, dans  lequel leur scénographie polyvalente convergera avec une variété de performances en temps réel, de lumières et de musiques, dans un univers immersif et expansif. Pour clore la soirée, le producteur de house post-noise en provenance de Brooklyn, ITAL, nous régalera de sons groovy aux textures enivrantes.
Aliases (Oli Sorenson)

Climat (Pheek+Diagraf)
Subversion (TinD+Pulses)
ITAL 

Capture d’écran 2013-11-11 à 08.51.35

La troisième journée (samedi 23 novembre) portera sur l’interactivité, la visualisation de données, la réalité augmentée et les nouvelles écritures, le but étant de mettre en place un espace de dialogue et d’échanges entre les acteurs de ces différents types de création. La discussion portera sur les technologies et les formats, mais aussi les impacts et les champs d’application multiples.

Programme :
ESPACE B
15h30 – 16h _ De 1980 à nos jours: une histoire de la projection vidéo à Montréal PRÉSENTATION (FR)
Jimmy Lakatos (artificiel)
Des productions de théâtre aux raves en passant par les événements extérieurs à grande échelle, la scène créative montréalaise est à la pointe de l’utilisation de projections vidéo dans la création de spectacles. Jimmy Lakatos décrira comment, depuis les années 80, l’accessibilité grandissante et la démocratisation des équipements techniques ont changé les pratiques au niveau local – de l’analogue au numérique.

16h – 16h45 _ Scénographie vidéo interactive et le cas de Michael Jackson ONE ÉTUDE DE CAS (FR)
Jimmy Lakatos (artificiel) + VYV
Après son introduction aux pratiques en lien avec la projection vidéo, Jimmy Lakatos, accompagné d’un représentant de la compagnie montréalaise VYV, illustreront les méthodes avant-gardistes actuelles, prenant le spectacle Michael Jackson ONE à Las Vegas comme exemple. Présentant le plus grand dispositif vidéo jamais mise en place par le Cirque du Soleil à ce jour, MJ ONE utilise un large panel des derniers outils et technologies dans le domaine de la scénographie interactive et immersive.

16h45 – 17h _ PAUSE

17h – 18h _ Discussion avec Frank Bretschneider PRÉSENTATION (EN)
Bretschneider, un des membres fondateurs de l’influente étiquette de disques et du collectif Raster-Noton, discutera de son approche synchrone et générative en lien avec la création et la performance audiovisuelle.

ESPACE D

15h – 15h30 _ Visualisation de données et nouvelles narrations PRÉSENTATION (EN)
Greg J. Smith (HOLO Magazine / CreativeApplications.net)
Rédacteur en chef et éducateur, Greg J. Smith examinera plusieurs projets récents qui révèlent comment la visualisation de données offre de nouvelles possibliltés visuelles et narratives.

15h30 – 15h45 _ PAUSE

15h45 – 17h _ Nouvelles écritures: interactivité, réalité augmentée et affect PANEL (FR)
PARTICIPANTS: Cédric Chabuel (Ouananiche) / Pierre-Mathieu Fortin (Radio-Canada) / Anne Lagüe (Mes États*nordiques) / yako (Jean-Christophe Yacono – decod.ca)
MODÉRATEUR: Prune Lieutier (2h60 / UQAM)
Aujourd’hui, par l’utilisation d’interactivité ou de réalité augmentée, les nouveaux médias viennent bousculer les constructions narratives. Quel langage innovant émerge des expérimentations en datajournalisme, en webdocumentaire? Dans quelle mesure ces nouvelles formes d’écriture produisent de l’engagement, qu’il s’agisse d’impact émotionnel, de pratiques collaboratives ou encore d’actions de solidarité?

17h – 17h15 _ PAUSE

17h15 – 18h _ Effet viral: comment impliquer le public dans une performance numérique? ÉTUDE DE CAS (FR)
Vincent Leclerc (Eski)

En vantant les mérites de l’interactivité avec le public comme un des piliers de leur expertise, le fondateur de la compagnie Eski, Vincent Leclerc, révélera les différents processus conceptuels et technologiques derrière leurs projets d’expériences collectives.

18h – 18h30 _ Mot de clôture – Montréal: une imagination numérique sans frontières (FR)
Alain Mongeau (MUTEK) / Alain Thibault (Elektra) / Pascal Beauchesne (Printemps Numérique)
Des représentants de MUTEK, d’Elektra et du Printemps Numérique parleront de leurs futurs plans pour 2014, incluant les 15e anniversaires de MUTEK et d’Elektra, la 2e édition de la Biennale Internationale d’Art Numérique (BIAN) et plusieurs autres projets intrigants. 

18h30 – 20h _ Cocktail de clôture
Le cocktail de clôture offrira une occasion unique de réfléchir sur les trois jours de discussions, de croiser participants et artistes et d’échanger sur de nouvelles inspirations.

21h – 2h _ EXTRA_VISIONS 3 _ ESPACE A

Pour clôturer l’événement, MUTEK_IMG coprésente avec Elektra une performance orchestrée par Frank Bretschneider, un pionnier de l’art et de la musique numérique, qui mettra en scène sa dernière œuvre, super.trigger. Nous aurons aussi la chance d’assister aux performances de Mateo Murphy & Ewerx ainsi que de Nokami et Trommer qui ont participé à la dernière édition du festival MUTEK, et  quiprésenteront leur performance audiovisuelle Greyfield/Wavefield.
Greyfield/Wavefield (Nokami / Trommer)
super.trigger (Frank Bretschneider)
Dust (Mateo Murphy & Ewerx)

Capture d’écran 2013-11-11 à 08.51.35

Entièrement gratuite, la programmation de jour s’adresse principalement à la communauté créative de Montréal – autant les artistes indépendants que l’important bassin de créateurs oeuvrant au sein des boîtes de production et de design -, aux professeurs et étudiants d’universités ainsi qu’à tous participants et observateurs du champ de la création numérique.

MUTEK tient à remercier le Centre PHI, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts de Montréal et Elektra pour leur précieux soutien dans l’organisation de cet événement. Merci également à Autodesk, Eski, Hexagram, HOLO Magazine, Living Lab de Montréal, Moment Factory, partenaires de contenus, de même qu’à tous les artistes et intervenants individuels.

Robert Seidel || Advection

ADVECTION _ Robert Seidel
2-Channel Video Projection on a Water Fountain
Dimension Fountain 10 x 7 m / Background 35 x 50 m

Music David Kamp _ davidkamp.de

Commissioned by

4th Lichtsicht Biennale _ Bad Rothenfelde / Germany _ lichtsicht-biennale.de
27th September 2013 – 5th January 2014

Artist Statement
The work advection consists of several visual études projected on the continuously changing volume of a water fountain. Interconnected with both the circadian rhythm of their natural surroundings as well as the meteorological nuances of seasonal change from autumn to winter – the fixed études alter their density, texture and luminescence over the exhibition time.

This highly organic pictorial frame spawns a contemporary form of moving abstract paintings or associative drawings. The volumetric fountain, the pond reflections and iridescent flares shape a plasmatic spatial system, which is extended by a secondary video projection. This additional layer illuminates the surrounding area, integrating vegetation and the passing visitors into an abstracted mirage-stage.

Here, twining lines change their density within the evolving volume as fragile light patterns float in the bank of fog. The skeletal music composition is augmented by the sound of rippling water and the rushing fountain. Ultimately flickering projection segments and the emerging natural airstreams break the fluctuating formations, making every loop a unique permutation.

Nohista || Etude du Rebond

Etude du rebond est la première vidéo d’une série d’expérimentations autour de la relation son-image dans un univers géométrique et abstrait. Ici des pixels rebondissants dans un espace carré créent une mélodie à laquelle vient s’ajouter des figures minimales et rythmiques.

musique + vidéo / NOHISTA / 2013 / POLENORDSTUDIO

 

Capture d’écran 2013-11-05 à 16.17.41