Bengt Sjolen & Weiz 7 ||UNINTENDED EMISSIONS

À notre insu, notre téléphone mobile parle constamment dans notre dos. Sans aucune action de notre part, il émet une quantité importante d’information dans l’environnement. Unintended Emissions capte, dissèque, mine et cartographie en temps réel ces émissions involontaires et invisibles des appareils mobiles du public.

Une oeuvre de Bengt Sjolen & Weiz 7.

Cette pièce est une des 8 oeuvres multimédia et numérique présentées dans le cadre du Project Espace Commun?, une production du Quartier des Spectacles, l’ONF et de MUTEK. Le projet Espace Commun? nous questionne sur notre relation à nos espaces communs, public et privées à l’ère du numérique.

Montréal constitue la première étape de ce parcours interactif international qui s’inscrit dans le vaste projet Human FuturesUne initiative qui vise à entamer un dialogue entre les villes, à l’échelle internationale.

Le projet global est le fruit d’une collaboration internationale entre plusieurs partenaires culturels, basés respectivement à Liverpool (Royaume-Uni), Aarthus (Danemark), Berlin (Allemagne), Vienne (Autriche) et Montréal (Canada). Ces différentes organisations commissionnent la production de nouvelles créations d’art publique, auxquelles les citoyens sont invités à participer.

 

Daniel Iregui (Iregular) || End of Broadcast

Constamment bombardés d’images et d’informations, entourés de médias et hyper connectés au monde, tout ce que nous voyons et entendons reste emmagasiné dans notre mémoire, l’affectant de diverses manières. End of Broadcast est une installation interactive de Daniel Iregui qui représente un moment de déconnexion, où la seule manière de rester branché passe par les souvenirs. Le public est invité à bouger les mains devant l’écran pour découvrir des fragments vidéo qu’ils peuvent contrôler par leurs mouvements. Ce besoin d’interaction constitue une métaphore de notre incapacité à se déconnecter.

Cette pièce est une des 8 oeuvres multimédia et numérique présentées dans le cadre du Project Espace Commun?, une production du Quartier des Spectacles, l’ONF et de MUTEK. Le projet Espace Commun? nous questionne sur notre relation à nos espaces communs, public et privées à l’ère du numérique.

Montréal constitue la première étape de ce parcours interactif international qui s’inscrit dans le vaste projet Human FuturesUne initiative qui vise à entamer un dialogue entre les villes, à l’échelle internationale.

Le projet global est le fruit d’une collaboration internationale entre plusieurs partenaires culturels, basés respectivement à Liverpool (Royaume-Uni), Aarthus (Danemark), Berlin (Allemagne), Vienne (Autriche) et Montréal (Canada). Ces différentes organisations commissionnent la production de nouvelles créations d’art publique, auxquelles les citoyens sont invités à participer.

 

Tobias Ebsen || Poème Mécanique

L’artiste danois Tobias Ebsen présente Poème Mécanique une oeuvre sonore composée de 850 disques électromagnétiques assemblés dans un cercle  de 4m50 de diamètre suspendue en plein centre de la place Georges Emile Lapalme, sous la verrrière de la Place des Arts.

Cette pièce est une des 8 oeuvres multimédia et numérique présentées dans le cadre du Project Espace Commun?, une production du Quartier des Spectacles, l’ONF et de MUTEK. Le projet Espace Commun? nous questionne sur notre relation à nos espaces communs, public et privées à l’ère du numérique. Tobias Ebsen travaille avec subtilité une oeuvre minimale dans une espace de passage quotidien entre le bureau et la maison. Son oeuvre se ressent comme une pause douce et légère dans notre quotidien parfois trop pressé et bruyant.

Montréal constitue la première étape de ce parcours interactif international qui s’inscrit dans le vaste projet Human FuturesUne initiative qui vise à entamer un dialogue entre les villes, à l’échelle internationale.

Le projet global est le fruit d’une collaboration internationale entre plusieurs partenaires culturels, basés respectivement à Liverpool (Royaume-Uni), Aarthus (Danemark), Berlin (Allemagne), Vienne (Autriche) et Montréal (Canada). Ces différentes organisations commissionnent la production de nouvelles créations d’art publique, auxquelles les citoyens sont invités à participer.

MUTEK_IMG 2013 || Showcase de vjs montréalais

Après la clôture de la deuxième édition de Mutek_IMG cette semaine, je suis retournée dans mes souvenirs de la première édition et j’ai retrouvé  les vidéos des pannels sur le vjing lors de la première édition des rencontres en 2013.

SHOWCASE DE VJS MONTRÉALAIS – 21 novembre 2013
Plusieurs talentueux VJs locaux se succèdent lors de courtes présentations afin d’illustrer la myriade de méthodes, de techniques et de styles artistiques.

MONTRÉAL VJ SHOWCASE – novembre 21st, 2013
A series of short demonstrations illustrating the myriad technical methods and artistic styles of several accomplished local VJs.

Participants: Jean-Sébastien Baillat (Baya) / Caroline Blais (Chocobeets) / Marion Carassou-Maillan (Ma”) / Sabrina Ratté / Ehsan Rezaie (Ewerx) / Patrick Trudeau (Diagraf)

 

Le vjing dans tout ses états || MUTEK_IMG 2013

Après la clôture de la deuxième édition de Mutek_IMG cette semaine, je suis retournée dans mes souvenirs de la première édition et j’ai retrouvé  les vidéos des pannels sur le vjing lors de la première édition des rencontres en 2013.

Voici donc le premier panel qui à lancé les rencontres  :

LE VJING DANS TOUS SES ÉTATS – 21 novembre 2013
Une table ronde montréalaise qui explore les tendances actuelles et tente de définir les pratiques artistiques et technologiques contemporaines utilisées pour les performances en temps réel. Comment le VJing a évolué et mûri, et quelles sont les prochaines étapes?

THE STATE OF THE ART OF VJING – novembre 21st, 2013
A Montréal-centric roundtable delving into the current scene that also aims to define the contemporary practice, art and technology of real-time visual performance. How has it evolved and matured and what’s next?

Participants: Jean-Sébastien Baillat (Baya) / Christian Pomerleau (Gridspace) / Olivier Sorrentino (Oli Sorenson) / Thien Vu Dang (Pillow)
Modérateur / Moderator: Marion Carassou-Maillan (Ma”)

 

Human Futures || Espace Commun?

 

Nous sommes heureux de vous présenter en grande primeur le projet Espace commun? réalisé en collaboration avec le Quartier des spectacles de Montréal , l’ONF et Mutek_IMG

Espace Commun? c’est un parcours de 8 oeuvres inédites dans divers lieux du Quartier des spectacles de Montréal, présenté du 1er au 18 octobre 2015. Il réunit les talents de 13 artistes en provenance de 7 pays.

À l’aide de la technologie, de vidéoprojections et d’outils d’interactivité, ces créateur nous invitent à repenser la perception que nous avons de l’espace public et de notre environnement. Ils nous proposent une réflexion en mouvement sur la place que prend la technologie dans nos vies et de quelle manière celle-ci redéfinit et transforme l’espace que nous partageons.

À propos de Human Futures :

As an international collaboration between cultural partners in Liverpool, Aarhus, Berlin, Vienna and Montreal, Human Futures: Shared Memories and Visions seeks to incite a process of re-evaluation in how we conceive our surroundings. Across the host cities, a series of newly commissioned cultural projects will invite citizens to participate in shared encounters; each offering a renewed conception of our environments and confronting the accelerating potential for communication and collaboration. Structured as a series of eight artist residencies, each hosted by a partner organisation, the idea of sharing and of the exchange is central to the project’s philosophy, Canadian and European artists trading-places and opening up new platforms for dialogue on an international scale. In rethinking the connections between cities, artists will respond to their new urban environments and engage with local communities and concerns; each tackling a different model of space and re-imagining its capacity for shared experience. Sharing in; cognitive spacenetworked spaceliving space and urban space will all be explored, offering glimpses of impending realities and multiple embodiments of the future community.

With the escalating potentials of technology requiring new considerations of our ability to comprehend and engage with such spaces in our daily lives, this project sets out to forecast and interrogate the future terrains that will shape our experiences. Just as the fundamental 20th Century discourses upon the understanding of space were manifestations of the bourgeoning potentials for new communication and personal locomotion; Human Futures establishes such dialogues as an on-going necessity. In revealing new geographies through the interconnectedness of formerly disparate locations, this project seeks to develop a renewed perspective, a new standpoint from which to regard our environments. It is in such comprehension of the changing ‘shape’ of space that we can affirm our relationship with, and affinity to our surroundings; and recognise the abilities for community building and collective action now being offered to us.

It is the artists’ function to support this recognition, creating dynamic platforms for a shared conception of space; and evaluating the implications that these new ways of thinking have for our view of the world and our position within it. Formats for presenting these artistic outcomes will include a Marketplace in Aarhus, a Projection Parcours in Montreal, an Exposition in Liverpool and a Human Futures Toolkit, which will  provide strategies for stimulating creative sharing and collective identities for the future development of our cities. It is technology’s ability to re-contextualise our perceived position within space that demands such a renewed outlook, no longer enforced upon us, the structure of our surroundings is increasingly a consequence of our own design. The understanding of space, both past and present, maps out a path of fluid transition; one that we must retrace and learn from, as it flows into the shifting potentiality of our advancing horizons. Within this, the role of the artist is refocused, yet in a way that is somehow familiar, as the observer of what is and the interrogator of what ought to be; our future is no longer a circumstantial imposition, but a choice.]|]]|

Concours international de création audiovisuelle || The Crystal Interface

Cette année, ELEKTRA et MUTEK ont synchronisé leurs dates pour marquer leur 15ème anniversaire et présenter un événement conjoint baptisé EM15. Dans le cadre de cette célébration, EM15 organise un concours international de création audiovisuelle sous le thème “The Crystal Interface“.

Impliquant physique, généalogie, biologie, géométrie, spiritualité, philosophie et esthétisme, « cristal » en tant que concept, offre une multitude de possibilités d’expression et de créativité aussi bien sonores que visuelles.

“Crystals are liminal entities, whether as substances that mark a crucial position on a continuum from the organic to the inorganic or in their work as metaphor. Thanks to this behavior, the crystal interface offers a model for disciplinary exchange. It presents, through a practice of interaction, an opportunity to develop, theorize and historicize interactions among the humanities, science and the visual arts.” (Mark A. Cheetham, The Crystal Interface in Contemporary Art: Metaphors of the Organic and Inorganic, 2010.)

Quelques références:
Article
Cristal

COMMENT PARTICIPER?

Le concours est ouvert à toutes les personnes de moins de 30 ans.

Les participants doivent créer une œuvre originale audiovisuelle de 3 minutes maximum, inspirée du thème : “The Crystal Interface”.

La création doit être soumise avant le 11 mai à minuit (heure de Montréal) via le formulaire d’identification en ligne. Pour être valide, la soumission doit être accompagnée d’un justificatif de date de naissance.

Tous les participants doivent prendre connaissance du règlement du concours, qui comprend des spécifications importantes.
DÉROULEMENT

Du 31 mars au 11 mai à minuit (heure de Montréal), vous êtes invités à soumettre votre composition.

Le 18 mai au plus tard, un jury composé de Patti Schmidt (programmatrice MUTEK), Marion Carassou-Maillan (artiste et programmatrice VJ MUTEK), Pheek (artiste) et Alain Thibault (Directeur BIAN & Elektra) sélectionnera les 5 finalistes. Ces 5 finalistes seront ensuite soumis au vote du public et à une sélection finale du jury.

Du 19 mai à midi au 2 juin à midi (heure de Montréal) :
•      Le public sera appelé à voter en ligne, parmi les 5 finalistes, afin de désigner les trois gagnants du Prix du Public.
•      Le jury EM15 fera sa propre sélection finale pour désigner le Prix du Jury.

Le 2 juin, les gagnants seront révélés via le site web et les réseaux sociaux de EM15.
PRIX DES 5 FINALISTES

•      La diffusion de leur composition sur EM15 du 19 mai au 30 juin 2014
•      La diffusion de leur composition sur écran au Musée d’art Contemporain de Montréal du 27 mai au 2 juin 2014
•      Un logiciel d’introduction Liquid Rhythm de WaveDNA (valeur 55 CAD)
•      Un tee-shirt du festival

PRIX DES GAGNANTS

Prix attribués aux gagnants du Prix du Public :
1er Prix
•       Logiciel Ableton Live9 (valeur 449 CAD)
•       Logiciel MadMapper (valeur 462 CAD)

2ème Prix
•       Logiciel Modul8 (valeur 462 CAD)
•       Logiciel Liquid Rhythm de WaveDNA (valeur 144 CAD)

3ème Prix
•       Logiciel MadMapper (valeur 462 CAD)
•       Logiciel Liquid Rhythm de WaveDNA (valeur 144 CAD)

Prix attribués au gagnant du Prix du Jury :
•       Synthétiseur modulaire d’une valeur de 600 CAD fourni par MOOG AUDIO
•       Logiciel Modul8 (valeur 462 CAD)

ELEKTRA and MUTEK have teamed up and synchronized dates to mark their 15th anniversary and created one combined event christened EM15. In this context, EM15 is launching an international audiovisual creation contest inspired by the theme:“The Crystal Interface.”

Touching on physics, geology, biology, geometry, spirituality, philosophy and aesthetics, “crystal” as a concept, offers a multitude of expressive and creative possibilities for both sound and visual.

“Crystals are liminal entities, whether as substances that mark a crucial position on a continuum from the organic to the inorganic or in their work as metaphor. Thanks to this behavior, the crystal interface offers a model for disciplinary exchange. It presents, through a practice of interaction, an opportunity to develop, theorize and historicize interactions among the humanities, science and the visual arts.” (Mark A. Cheetham, The Crystal Interface in Contemporary Art: Metaphors of the Organic and Inorganic, 2010.)

Further references:
Article
Crystal

HOW TO PARTICIPATE?

The contest is open to anyone 18 to 30 years old.

Participants must produce an original audiovisual composition inspired by the theme: “The Crystal Interface,” that may not exceed 3 minutes.

The creation must be submitted before May 11, at midnight (Montréal time) via the online identification form. A valid proof of date of birth must be included.

All participants must consult the contest rules, which outline important specifications.

IMPORTANT DATES

From March 31 to May 11 at midnight (Montréal time), you are invited to submit your creation.

On May 18 at the latest, a jury composed of Patti Schmidt (MUTEK programmer), Marion Carassou-Maillan (artist and MUTEK VJ programmer), Pheek (artist) and Alain Thibault (BIAN and Elektra director), will select 5 finalists. These 5 finalists will then be submitted to a public vote and to a final selection by the jury.

From May 19 at noon to June 2 at noon (Montréal time):
•      The public will be invited to vote online, among the 5 finalists, to determine the 3 winners of the Public Choice Prize
•      The jury will do its own final selection for the Jury Prize

On June 2, EM15 will announce the winners on its website and social networks.

PRIZES AWARDED TO THE 5 FINALISTS

•      The broadcast of their creation on the EM15 website from May 19 to June 30, 2014
•      The broadcast of their creation on screens at the Montréal Museum of Contemporary Art, where the festival takes place from May 27 to June 2, 2014
•      Liquid Rhythm Introduction software from WaveDNA (a value of 55 CAD)
•      1 EM15 t-shirt.

PRIZES AWARDED TO THE WINNERS

To the Public Choice Prize winners:
1st Prize
•      Live9 Ableton software (a value of 449 CAD)
•      MadMapper software (a value of 462 CAD)

2nd Prize
•      Modul8 software (a value of 462 CAD)
•      Liquid Rhythm software from WaveDNA (a value of 144 CAD)

3rd Prize
•      MadMapper software  (a value of 462 CAD)
•      Liquid Rhythm software from WaveDNA (a value of 144 CAD)

To the Jury Prize Winner:
•      Modular synthesizer furnished by MOOG AUDIO (a value of 600 CAD )
•      Modul8 software (a value of 462 CAD)