Bengt Sjolen & Weiz 7 ||UNINTENDED EMISSIONS

À notre insu, notre téléphone mobile parle constamment dans notre dos. Sans aucune action de notre part, il émet une quantité importante d’information dans l’environnement. Unintended Emissions capte, dissèque, mine et cartographie en temps réel ces émissions involontaires et invisibles des appareils mobiles du public.

Une oeuvre de Bengt Sjolen & Weiz 7.

Cette pièce est une des 8 oeuvres multimédia et numérique présentées dans le cadre du Project Espace Commun?, une production du Quartier des Spectacles, l’ONF et de MUTEK. Le projet Espace Commun? nous questionne sur notre relation à nos espaces communs, public et privées à l’ère du numérique.

Montréal constitue la première étape de ce parcours interactif international qui s’inscrit dans le vaste projet Human FuturesUne initiative qui vise à entamer un dialogue entre les villes, à l’échelle internationale.

Le projet global est le fruit d’une collaboration internationale entre plusieurs partenaires culturels, basés respectivement à Liverpool (Royaume-Uni), Aarthus (Danemark), Berlin (Allemagne), Vienne (Autriche) et Montréal (Canada). Ces différentes organisations commissionnent la production de nouvelles créations d’art publique, auxquelles les citoyens sont invités à participer.

 

Tobias Ebsen || Poème Mécanique

L’artiste danois Tobias Ebsen présente Poème Mécanique une oeuvre sonore composée de 850 disques électromagnétiques assemblés dans un cercle  de 4m50 de diamètre suspendue en plein centre de la place Georges Emile Lapalme, sous la verrrière de la Place des Arts.

Cette pièce est une des 8 oeuvres multimédia et numérique présentées dans le cadre du Project Espace Commun?, une production du Quartier des Spectacles, l’ONF et de MUTEK. Le projet Espace Commun? nous questionne sur notre relation à nos espaces communs, public et privées à l’ère du numérique. Tobias Ebsen travaille avec subtilité une oeuvre minimale dans une espace de passage quotidien entre le bureau et la maison. Son oeuvre se ressent comme une pause douce et légère dans notre quotidien parfois trop pressé et bruyant.

Montréal constitue la première étape de ce parcours interactif international qui s’inscrit dans le vaste projet Human FuturesUne initiative qui vise à entamer un dialogue entre les villes, à l’échelle internationale.

Le projet global est le fruit d’une collaboration internationale entre plusieurs partenaires culturels, basés respectivement à Liverpool (Royaume-Uni), Aarthus (Danemark), Berlin (Allemagne), Vienne (Autriche) et Montréal (Canada). Ces différentes organisations commissionnent la production de nouvelles créations d’art publique, auxquelles les citoyens sont invités à participer.