Dévernissage de Tom Wesselman @ Musée des Beaux-Arts de Montréal

Le 2 octobre dernier se tenait le D-vernissage de l’exposition de l’artiste pop art Tom Wesselmann au Musée des Beaux-Arts de Montréal organisé par le Cercle des jeunes philanthropes.

Une équipe a été organisé pour la création de visuels en rapport avec le travail de Tom Wesselmann :

Robin Cerutti : photographe

Frances Adair Mckenzie : accessoires papiers

Pierre-Guilhem Roudet : motion designer

Marion Carassou-Maillan : vjing

Par l’entremise d’activités novatrices, dynamiques et éducatives, le Cercle des jeunes philanthropes rassemble des jeunes professionnels voulant développer leurs connaissances artistiques ainsi que contribuer et faire rayonner l’art et la culture à Montréal.

Les D-Vernissages sont l’occasion d’en apprendre davantage sur l’art.
À la fin d’une exposition et lors du décrochage des œuvres, le Cercle des jeunes philanthropes vous propose de découvrir, ou redécouvrir l’exposition à sa manière; en image, en musique, en couleur, lors d’un évènement novateur réservé exclusivement aux membres.

Le Cercle des jeunes philanthropes du Musée des beaux-arts de Montréal, c’est un premier pas dans le monde de la philanthropie culturelle. Par le biais d’événements novateurs et exclusifs, regroupant des professionnels et entrepreneurs de 25 à 45 ans, de Montréal ou d’ailleurs, le Cercle a pour mission d’encourager le développement de la relève en philanthropie au MBAM.

La philanthropie ne se limite pas au financement d’une cause. Être philanthrope, c’est s’engager sans retenue dans cette cause. Au Musée, la philanthropie c’est l’opportunité d’en apprendre davantage sur l’art tout en contribuant à l’essor de notre culture. C’est aussi de soutenir une des plus grandes institutions culturelles du Canada.

Contribuez vous aussi au rayonnement de l’art et la culture au Musée et à Montréal en vous joignant à la toute première soirée du Cercle des jeunes philanthropes, le 2 octobre 2012.

Le Cercle des jeunes philanthropes, une initiative du Musée des beaux-arts de Montréal.

 [vimeo id=53112003 w=512&h=288]

Ma” Carassou-Maillan || Trace G1 & G2

Trace G1 © Ma” Carassou-Maillan

tirage photo 20 x 20 pouces sur papier métalique  – edition de 5 – oct 2012

 

Trace G2 © Ma” Carassou-Maillan

tirage photo 20 x 20 pouces sur papier métalique  – edition de 5 – oct 2012

Ma” Carassou-Maillan amplifie la beauté mathématique des mécanismes du code informatique jusqu’à une abstraction visuellement élégante et organique. A travers un processus répétitif de projection et de prise de photographie, Ma” génère différents patterns et mouvements qui créent des formes aléatoires ou contrôlées et laissent ainsi des traces d’objets et de lumières que le capteur de la caméra saisi à la manière d’une persistance rétinienne.

 

 

Urban Glitch #5

Urban Glitch #5

Montréal – septembre 2012
Tirage photo 12 x 12 pouces sur papier métallique (édition de 5)
© Ma” Carassou-Maillan

Ma” baigne depuis toujours dans la musique underground : celle des villes, celle du béton, celle de la nuit, celle aussi qui a besoin de sortir du rythme effrénée de la ville. Ma” a souvent assimilée un paysage à un musique, elle y trouve une proche relation, pour elle, indisociable. Elle fige donc quelques vues d’éléments architecturaux afin de les rythmer selon sa perception. A travers des rythmes glitchys, des lignes, des courbes, de la ponctuation on découvre un univers urbain remplie de mouvements.